Newsletter

Visibilité PLUS

Visibilite

Mercredi 2 avril 2014

La Matinale ! (membres)

Venez nombreux !

Ils cherchent un emploi

Actualités du tourisme durable

Francis Rosales: « Communiquons positivement avec des événements festifs et fédérateurs ! »

Interview. L'association Give & Dance, partenaire du réseau Acteurs du Tourisme Durable (ATD) depuis quelques semaines, innove en proposant aux Français de "danser utile". Le concept ? Il s'agit de workshops urbains, organisés en fin de journée, après le travail, et dont une grande partie des bénéfices (produits des entrées et/ou boissons) sont reversés à des associations à but non-lucratif.

Randonnée et alpinisme: le succès du Pays des Ecrins

" Mon Dieu, que la montagne est belle..." chantait Georges Moustaki. Et c'est vrai, surtout en été. Au pays des Ecrins, les visiteurs viennent d'ailleurs nombreux en période estivale. Ici randonnées et escalade ont la côte ! Si en hiver les touristes viennent en nombre pour profiter des deux stations de ski du Puy-Saint-Vincent et de Pelvoux, en été ils sont bien plus nombreux encore pour se frotter aux pistes du deuxième site d’alpinisme français (750 voies d’escalades et 8 via-Ferrata), qui compte aussi 350 km de sentiers balisés pour les randos. Sans parler des 170 km d’itinéraires adaptés aux VTT. Que l'on se le dise, le Pays des Ecrins ne manque pas d'atouts ! Certifié Station de Trail fin juillet 2013, le territoire attire de plus en plus de curieux et de passionnés. REPORTAGE.

Quand le tourisme expulse les communautés locales

L’ONG Tourism Concern a relancé une campagne contre les expulsions liées au développement touristique observées en Tanzanie, en Thaïlande, au Sri Lanka, au Mexique…

"Les expulsions sont incontestablement une des questions les plus urgentes dans le tourisme. Au cours des ans, le développement du tourisme a conduit au déplacement forcé de nombreuses communautés qui ont perdu leurs modes de vie, mais peu de voyageurs en sont conscients" alerte l’ONG britannique Tourism Concern.

Franck Laval (Solar Hôtel) : « L’idée est d’instaurer un bonus-malus sur les hôtels engagés qui se labellisent »

INTERVIEW. Le Solar Hôtel est le premier hôtel écologique à prix économique sur Paris. Nouveau membre du réseau Acteurs du Tourisme Durable (ATD), le directeur Franck Laval nous a ouvert les portes de son établissement. Dans l’hôtellerie depuis trente ans, écologiste de coeur, cet homme d'affaires de 54 ans est aussi un militant associatif engagé. A l’origine de l’ONG Ecologie sans frontièreset jadis acteur clé du Grenelle Environnement,  récompensé par ses pairs à de multiples reprises, Franck Laval nous présente auhourd'hui - en exclusivité - une idée neuve qui pourrait bien révolutionner le parc hôtelier français dans les prochaines années.

 

Le pays des Ecrins au fil de l'eau

REPORTAGE. Miser sur l’aquatourisme en plein cœur des montagnes pour la saison estivale, tel est le pari lancé par le Pays des Ecrins. Un territoire composé de 9 communes. Tantôt natures, sportives ou culturelles, les activités aquatiques sont variées et rendent la région attractive. Située au Nord-Est du département des Hautes-Alpes, cette destination jouit d’un ensoleillement et de paysages remarquables où l'eau est omniprésente. Autant d'atouts qui permettent de défier les stations balnéaires! Le temps d’un week-end, notre équipe s’est rendue au cœur de cette vallée alliant authenticité et sérénité.

La montagne en été: Serre Chevalier Vallée mise sur les activités ludiques

REPORTAGE. Du haut de sa montagne, comment rivaliser en été avec les stations balnéaires ? Concurrence oblige, les OT montagnardes redoublent aujourd'hui d'imagination: activités sportives, formules détentes, coffrets bien-être, offres promotionnelles de dernière minute... Tout est bon pour essayer de tirer son épingle du jeu. Focus sur les terres ensoleillées de Serre Chevalier Vallée, un territoire à cheval sur la région Paca et le département des Hautes-Alpes, où les professionnels du tourisme jouent la carte de l'authenticité et de l'originalité depuis quelques années. Une stratégie payante ? A Briançon et dans ses environs, l’OT a enregistré 691 000 nuitées à l'été 2012 contre 621 000 seulement en 2006, soit un bond de 10 % en 6 années. Explications