Sensibilisation des participants au tourisme durable

Communication - Sensibilisation Activités et loisirs
Sensibilisation des participants au tourisme durable

Contexte / objectifs

Les enjeux :

  • Montagnes, Grands espaces et une nature sublime qui côtoient la sur-exploitation de cette merveilleuse région d'Europe qu'est la Laponie
  • Un peuple premier en danger, les Sámi.

Nos objectifs :

  • Sensibiliser à la beauté de la nature en montrant les plus beaux paysages
  • Sensibiliser et communiquer sur la richesse de la culture sámi, son art, son histoire
  • Communiquer sur le peuple sámi et les dangers qui le menacent
  • Sensibiliser aux conséquences de la sur-exploitation sur les populations, la faune et la flore, l'eau...
  • Sensibiliser aux conséquences de nos modes de vie

Description

Montrer les plus beaux paysages offre de magnifiques moments d’émerveillement, de ressourcement, de dépaysement. La lecture de paysages du point de vue de la géologie et de la glaciologie permet aux participants de mieux comprendre la nature qui les entoure, et de se sentir plus proches de ce bel univers grâce à ces connaissances acquises de façon conviviale.

Notre bonne connaissance de la culture sámi nous permet d’adopter le comportement adéquat, au fil des saisons, vis à vis de l’élevage du renne et des besoins des éleveurs. Nous sensibilisons nos participants à la richesse de cette culture et incitons aux rencontres.

Nous communiquons également sur les conséquences de la sur-exploitation de la Laponie sur l’élevage du renne et sur la nature. Il reste peu de sámi éleveurs de rennes qui perpétuent la tradition de ce peuple premier, et leur territoire est ultra-convoité, sans cesse diminué par l'industrie, qu'elle soit minière, forestière ou éolienne. Le tourisme peut également engendrer des perturbations sur cette activité, c'est pourquoi il est important d'avoir des connaissances locales et de pratiquer un tourisme doux et responsable.

Par aileurs, nous évoluons en milieux arctique et sub-arctique, des milieux très fragiles et très longs à se régénérer (lorsque une régénération est possible). L'activité touristique doit donc se faire avec discernement. Le tourisme de masse est à proscrire dans ces milieux, au profit d'un tourisme responsable, durable.

Tous ces échanges avec nos participants développent la plupart du temps la curiosité, l’intérêt, ainsi que le plaisir de repartir avec de bonnes connaissances de la région visitée et des populations locales.

Cette sensibilisation offre la possibilité de se sentir concerné, de s’inviter soi-même à un autre regard sur la vie, la nature, la planète et les populations.

Détails de la bonne pratique

Pour visualiser le détail de la bonne pratique, connectez-vous ou devenez membre.

En images

<
>
Categories Bonnes pratiques