Grande enquête ATR "les voyageurs donnent leur vision du tourisme responsable"

Communication - Sensibilisation
Labels - Certification
Politique - Réglementation
Mobilité et transportsHébergementProducteurs et distributeurs de voyagesTerritoires et destinationsActivités et loisirsServices aux entreprisesEdition et médias
Grande enquête ATR "les voyageurs donnent leur vision du tou...

A l’occasion de l'édition 2017 du Salon Mondial du Tourisme de Paris, ATR a dévoilé les résultats d’une grande enquête menée au deuxième semestre 2016.

7000 voyageurs y ont répondu !

Description de la ressource

Voici les 5 faits saillants qui ressortent de l’enquête à retrouver sur www.tourisme-responsable.org : 

1. La perception du tourisme responsable est plus « universelle ». En effet, les voyageurs du panel ne sont ne sont que 5% à penser que le tourisme responsable concerne essentiellement les pays en développement et plus de 60% pensent que le tourisme responsable est possible partout, en France comme à l’autre bout du monde.

2. Il semble qu’on sorte peu à peu de la niche (et de la caricature ?) de l’écotourisme car seulement 50% des sondés pensent que le tourisme responsable est en opposition avec le tourisme de masse et qu’il s’agit de voyager en petits groupes. Ainsi les voyageurs intègrent peu à peu les nouvelles informations relatives au tourisme responsable dont l’échelle comme la culture sont en train de changer et sortent des préjugés sur le tourisme durable.

3. Les préoccupations sociétales passent avant l’environnement, contrairement au début des années 2000 où la protection de la nature dominait l’opinion des voyageurs sur le tourisme responsable. Pour plus de 90% des sondés, il s’agit de respecter le patrimoine, la culture et les populations d’accueil avant même la protection de la faune et de la flore. Pour 60% d’entre eux, voyager responsable consiste à faire des rencontres avec les habitants et de vivre à la mode locale.

4. Le tourisme responsable séduit un nombre croissant de voyageurs, avec près d’un tiers du panel qui va jusqu’à faire du tourisme responsable un critère déterminant dans le choix de ses voyages. Et près deux tiers des sondés pensent que le tourisme responsable est un critère que devraient intégrer tous les professionnels du voyage.

5. La moitié des voyageurs indiquent connaître le label Agir pour un Tourisme Responsable (ATR), mis en place depuis 2006. Ils sont également près de 3500 sur 7000 à connaître la charte éthique du voyageur, un texte qui a fêté ses 20 ans en 2016 et dont la diffusion par les voyagistes à leurs clients est une des nombreux conditions d’obtention du label ATR. Ils sont d’ailleurs très nombreux à trouver important que les entreprises soient labellisées, notamment pour l’hébergement (79%), les agences de voyage (75%) et les activités sur place (74%).

> Accès aux résultats de l’étude

En images

<
>